Tristes nouvelles ...

Jacqueline Risset (1936-2014)
Gilbert Desmée (1951-2014)

Tristes nouvelles ...

© dr

Tristes nouvelles ...

Gilbert Desmée (1951-2014)

Le 6 septembre dernier, le cœur de Gilbert Desmée a cessé de battre, au cours d’un voyage aux États-Unis.
Co-fondateur et co-animateur de la revue Sapriphage de 1986 à 2001, critique sur le site www.encres-vagabondes.com, il était impliqué dans la vie littéraire et poétique de la région picarde où il s’était installé.

Voici le texte qu’il avait lu sur la scène de la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines, en avril 2013, au cours du vernissage de l’exposition consacrée aux peintures et livres d’artistes de sa femme, Maria Desmée :

Je écrit lorsque Tu dort Tu peint quand dort Je Tu peint avec le corps de Je écrit sur le corps de Tu pleure le manque de couleur de Je croit en l’éclat du mot Tu Je noie le champ de solitude de Tu dans l’encre sortie des toiles de Tu
Tutoie Je de toiles mouvantes au carrefour des mots sur la page écornée l’encre réserve tournoyante du rythme inscrit au cri de couleurs tutrices de nouveauté au mitan d’anciennes citations de Tu dit Tu peint Tu crie Tu pleure Je dore adore Tu corps de mot
Joie de Je en vergue de l’émoi d’une métaphore de Tu la couleur coure sur la phrase de corps nu caresse la page de sensuel Tu clame l’ivre câlin de Je et crie les couleurs sur la toile assourdissant désir de dévoiler le corps en irisation de peau
Tu feu fou de Je force le jeu de flammes au centre de l’image et crient brosse pinceau aux doigts de Tu prend les flammes et se coule tentations de feu sur la peau désir de Je à Tu appétit de Tu pour Je et s’affine un TuJe d’espoir en feu
Quand Tu dort Je encre ses doigts Quand Je dort Tu s’ennuie ou rompt le silence dans un long couloir de couleurs Tu vole survole la toile où plane la voilure de Je en un rêve de mots à écrire de mots à saisir parce que Tu dort
TuJe, Paru aux éditions Le Prénian 2008

Article paru dans le Courrier Picard http://www.courrier-picard.fr/region/poesie-gilbert-desmee-nous-a-quittes-ia201b0n431996, présentation de Gilbert Desmée sur le site de la Maison des écrivains et de la littérature http://www.m-e-l.fr/gilbert-desmee,ec,676

Jacqueline Risset (1936-2014)

Une autre disparition endeuille le monde de la poésie : Jacqueline Risset, née en 1936, est décédée le 3 septembre dernier.
Poète, membre du comité de rédaction de la revue Tel Quel, sa traduction de La Divine Comédie, de Dante (éditions Flammarion) est une référence incontournable.

Hommage à Jacqueline Risset sur le site de la Biennale des Poètes en Val-de-Marne http://www.biennaledespoetes.fr/2014/09/jacqueline-risset/