Tout est sorti de la terre /Quelques poèmes Inuits

Cette exposition inédite vous invite à un voyage dans la création poétique inuit à travers quelque 20 textes exposés dans le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, du 11 au 29 janvier.

Tout est sorti de la terre /Quelques poèmes Inuits

Les Inuits sont les habitants de l'Arctique nord-américain, du détroit de Béring à l'est du Groenland. Qu’ils vivent au nord de l’Alaska, au Canada ou au Groenland, les Inuits sont unis par un patrimoine culturel commun et un langage commun, l’inuktitut.
Jusqu’à récemment, les étrangers appelaient les Inuits «Eskimos». Maintenant, ils préfèrent leur propre terme «Inuit», qui signifie simplement «les gens». 

D’abord traditionnellement orale, l’inuktitut a la particularité d’avoir été transcrite à partir du 19e siècle dans un système de notation syllabique. Jean Malaurie, dans Les Derniers Rois de Thulé (Plon, 1955), a permis de mieux connaître les mœurs et la philosophie du peuple Inuit. La poésie fut quant à elle partiellement révélée au grand public par l’explorateur et écrivain français qui publia en 1959 quelques poèmes groenlandais.
Malgré tout, la poésie inuit reste largement méconnue, malgré quelques anthologies. Puisant dans quelques sources (Poèmes eskimos, de Paul-Émile Victor ; Chants de la Toundra, de Pierre Léon) et sur les rares sites internet proposant des poèmes traduits, cette exposition inédite vous propose un voyage dans la création poétique inuit à travers quelque 20 textes exposés dans le Théâtre.

Entrée libre aux heures d’ouverture du Théâtre

Une exposition proposée dans le cadre de la présentation du spectacle Inuk, du 25 au 28 janvier.

Renseignements et réservations : www.theatresqy.org